Photos de notre vie en vignes

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

rigoli a caffè dei fioriSchermata 2010-04-21 a 13.07.54amici arigoloi eventsriva-bianca-picchioaz-picchionni-productsardonia-slider-02vega-yuso-slide-04vega-yuso-slide-06mon-histoire03cacciagali-diana-productdegus-slide-04demencia-vin-portnacho-leon-slider-04picchioni-06asaltimbanco-port-vinarte-liquida-rouge-port-vinsorgenti-slide-01sorgenti-slide-08sorgenti-slide-06Sorgenti-portfoliosorgenti-scirus-port-vinsorgenti-gaiaccia-port-vinsan-lazz-slide-03grifola-port-vinpolesio-port-vinla-baretta-slider-09la-baretta-slider-01abpinot_noird-vega_slide-11rosso-d-asia-port-vinsoleluna-portfo-vindegus-slide-02acceuil-coeur-de-mariecacciagali-slide06acceuil-raisains-w
PhotoDecanteurtoscane saveurs 7engrain verts 2008aguepe1280

Production sous bois

Production sous bois

appartement assurancesDECO 2 010

Assiolo Toscane

Assiolo Toscane

SAMSUNG DIGITAL CAMERADégustation

Grappa production.

La grappa naît d’un procédé de distillation des marcs de raisins. Une fois arrivé dans les distilleries, tout ce qui reste du pressurage des raisins, peaux, rafles et pépins, est chauffé. Ainsi, les liquides contenus dans ces déchets s’évaporent, puis on les fait refroidir afin qu’ils se condensent.

Chaque substance possède un point d’ébullition différent, ce qui permet de sélectionner la matière condensée, en utilisant uniquement son cœur, c’est-à-dire les parties qui confèrent à la boisson distillée son parfum et sa plus grande concentration en alcool.

Les distillateurs en continu sont des appareils utilisés dans l’industrie. Ils permettent d’éliminer d’éventuels défauts grâce au rythme cyclique de production. Lié au contraire à la distillation artisanale, le procédé discontinu utilise des appareils qui nécessitent un complet nettoyage après chaque étape de fabrication.

Les marcs qui rejoignent les distilleries peuvent également avoir déjà subi une fermentation partielle : il s’agit de marcs qui proviennent de raisins soumis à des processus dits de vinification en rouge. Cette catégorie est plus riche en arômes et donne des grappa plus pleines, plus rondes.

Une jeune grappa se sert à une température comprise entre 8 et 10°, si elle est affinée entre 15 et 18°. Des verres tulipes de cristal fin permettent d’apprécier avant tout sa couleur : transparente, s’il s’agit d’une grappa jeune ; limpide, brillante et de couleur plus soutenue, s’il s’agit d’une version affinée.

La forme du verre permet aux arômes de ne pas se disperser, mais également, grâce à son ouverture étroite, d’éloigner la boisson du nez, afin que l’odeur d’alcool ne couvre pas les parfums de la grappa. Les arômes perçus seront alors les arômes primaires, c’est-à-dire qu’ils proviennent du raisin lui-même. Les parfums liés à l’affinage, c’est-à-dire ceux qui se développent avec la formation naturelle d’esters et d’éthers, ajoutent ensuite des notes de fruits, comme la fraise, la pomme, la banane, des notes florales ou bien encore des arômes de végétaux et de plantes.

La grappa se déguste généralement après le repas. Elle peut également être utilisée comme ingrédient ; elle est surtout liée aux préparations culinaires régionales de l’Italie du Nord, dans les sauces, sur du poisson grillé ou badigeonnée sur des fromages pendant leur phase d’affinage. Elle confère un goût plus soutenu aux desserts ou peut farcir des chocolats et des petits fours.