CAVA BRUT

DOMINIO DE LA VEGA  UTIEL REQUENIA VALENCE ESPAGNE

Cava brut 12°

100 % Macabeo. Alcool 12 °. Macération des grains à 12 ° pendant une période de huit heures, ceci pour extraire des peaux un maximum de flaveurs, ensuite pression sous pneumatiques et sans oxygène des grains pour l’obtention d’un mous de 60 % d’extraction. Fermentation à 16 °, puis mise en bouteilles en janvier-février pour la deuxième fermentation (méthode classique). Repos pour une période de 14 mois.

Saveurs et autres

La robe est claire et très vivante. Au premier nez explosent les fruits blancs du style pommes granny, golden et citron mûr. Au visuel, les bulles sont très nombreuses, généreuses et persistantes. En bouche, les fruits restent présents le long de la dégustation. Les arômes évoluent sur les amendes fraiches et la mie de pain (très léger). La bouche est fraiche, fine, élégante, avec une belle harmonie générale. On retrouve ici la qualité de mise du domaine qui sélectionne les meilleurs grains de raisins pour les cavas. Pas d’amertume ou d’acidité, l’équilibre est présent et appréciable. Cava pour les périodes estivales de mai à fin septembre.

Garde et décantation

Boire frais (6 à 8 °) comme tout champagne, mais pas glacé. Trop de froid pour les pétillants en général aplatit les bulles, ce qui masque ou écrase leurs arômes et personnalité. Ils sont alors plus secs et manquent de finesse.

Cuisine

Les Cavas accompagnent les apéritifs, poissons, crustacés et entrées variées. Nems de poireaux primeurs ; Tartare de thon rouge de la Méditerranée à la crème d’avocat ; Terrine de mousse d’artichaut au saumon fumé ; Asperges cuites meunière, saupoudrées de parmesan, sabayon onctueux aux truffes noires, un œuf cassé ; Croustillants au Parmigiano Reggiano, mousse au fromage de chèvre ; Duo d’asperges à l’étuvée de morilles, crémeux de foie gras aux arlettes de pommes de terre ; Gaufre de pomme de terre, moelle de bœuf, cerfeuil bulbeux et truffe fraîche ; Marbré de boudin noir aux poires, fleur d’oranger et noix ; Pommes de terre primeur à la crème de ciboulette et jambon cru ; Sabayon léger de mâche et copeaux de parmesan ; Tartelette de caille et œufs de caille, oignons confits, truffes d’été, lardons et champignons sauvages ; Mousse de foie de veau aux poires MS ; Escalope de foie gras d’oie poêlée au pain d’épices perdu, caramel à la cannelle ; Escalope de foie gras de canard sautée au vin et aux raisins muscats ; Tartare de tomates à la coriandre ; Tarte à l’oignon ; Tarte aux échalotes confites ; Tarte feuilletée aux tomates et Bresse bleu ; Tartelette de caille et œufs de caille, oignons confits, truffes d’été, lardons et champignons sauvages …